Mon expérience avec le Divine Muses Oracle

Dès l’annonce de sa future parution, j’ai eu une relation compliquée avec le Divine Muses Oracle. Les illustrations et le packaging ont été un coup de coeur ! Visuellement il me plaît, m’attire et j’aime le regarder régulièrement … mais il y a une sorte de mur qui se dégage de son énergie. Un peu comme s’il était difficilement accessible, un peu hautain. C’est pour cette raison que j’ai longtemps hésité à l’acheter. Ce qui est curieux, c’est que cette sensation est toujours là, même après plusieurs jours à l’utiliser, à avoir pris le temps de lire le livre d’accompagnement en entier, fait des tirages, etc. Je me demande toujours si, oui ou non, on est fait pour s’entendre ?

Ses points forts

Un outil puissant pour le Shadow work psychologique

Afin de trouver par quel bout le prendre, j’ai fait un tirage en 3 cartes :

  1. Comment libérer son potentiel et travailler avec cet oracle ?
  2. Son point fort
  3. Sa faiblesse

C’est ce qui qui m’a permis de trouver l’un de ses atouts : Le Divine Muses Oracle est très pertinent pour le Shadow Work, notamment lorsque ça concerne le Féminin et les aspects de soi qu’on rejette. J’aime beaucoup les messages que ça donne en pairing avec le Tarot V, The Housewives Tarot et le Tarot de la Magie Sexuelle, le lien entre les deux cartes est souvent immédiat.

Je suis curieuse de tester ce jeu dans un travail de l’ombre sur les émotions cristallisées ou comme outil de libération énergétique … Je pense que c’est un deck qui ne délivre son potentiel que si on l’utilise régulièrement et qu’on prend le temps de se l’approprier.

Jouer avec les Muses

L’un de mes tirages préférés avec ce jeu est d’utiliser les cartes des Muses pour accompagner ma journée et y ajouter des activités que je fais rarement : chanter (fort et faux), décrire ce que je ressens avec des rimes, danser seule, etc. Ces cartes ont un côté concret (voire petit challenge quotidien) qui me plaît énormément et qui contraste un peu avec le côté plus spirituel des cartes Archétypes et Animaux Alchimiques. C’est la première fois que les neuf Muses sont présentes dans l’un de mes jeux et, rien que pour ça, cet oracle a sa place dans ma cartothèque et dans ma pratique.

J’ai remarqué que poser une intention en lien avec la Muse avant de faire une activité liée à son art est très efficace. C’est ce que j’ai fait avant de réécrire cette chronique qui me donnait du fil à retordre tellement j’avais de choses à dire, sans trouver le bon ton pour le faire.

the muses disney GIF by Dawnie Marie
Les muses dans le dessin animé « Hercule » de Walt Disney

La description des images

J’aime (re)lire la description des éléments visuels de la section Dans la carte qui clôture l’interprétation de l’autrice. À chaque fois, c’est comme si elle me racontait une histoire dont j’ai envie de savoir la fin, d’en découvrir plus sur les personnages. Par exemple l’actrice Constance Collier apparaît sur trois cartes, ça a titillé ma curiosité au point de faire des recherches pour savoir qui elle était, sa carrière en 1906, etc. Je trouve ça passionnant, sans compter que ça peut suffire à donner une signification à la carte.

C’est d’ailleurs ce dont je me rappelle le plus à chaque interprétation, parce que pour les parties Essence et Ombre du livre d’accompagnement … C’est une autre paire de manche …

Ses points faibles

Interprète ? Couillièèèèèèèèèèère

Pour l’instant, je n’arrive pas à interpréter intuitivement les cartes et je ne connais pas assez les significations du livret pour pouvoir m’en passer … C’est très désagréable de me sentir bridée de cette manière. Ça m’oblige à travailler différemment, à faire des efforts de réinterprétation, à faire beaucoup d’essais-erreurs pour trouver le type de question et de tirages auquel il répond le mieux, etc. Ce jeu me demande un investissement de temps et d’efforts que je n’avais pas vu venir !

kaamelott GIF
Kaamelott – Épisode 78 : LE CHOIX DE GAUVAIN (Livre IV)

Cette difficulté vient principalement de la manière dont est conçu le jeu : il n’y a pas de mot-clef sur la carte, les titres sont assez peu parlants et le livre d’accompagnement propose tellement de pistes d’interprétation possibles, que je ne sais plus laquelle choisir … On y retrouve pêle-mêle : astrologie, tarot, wicca, yoga, sorcellerie, panthéon égyptien, panthéon grec, psychologie, chakras, bouddhisme, etc.

Un oracle en pièces détachées

Honnêtement, le fait qu’il existe un livre d’accompagnement vendu séparément m’a beaucoup contrarié … Pourquoi ne pas vendre un coffret tout inclus, comme c’est habituellement le cas chez cet éditeur ? N’aimant pas avoir qu’une partie d’un produit, je me suis résolue à acheter l’ensemble mais je suis très déçue. Je trouve le contenu du livre d’accompagnement très inégal dans sa qualité, il oscille entre informations intéressantes et injonctions / lieux communs. Il manque des infos essentielles dans le livret, ce qui fait qu’il est nécessaire d’avoir les deux pour avoir une vision complète de la carte, je trouve ça dommage …

Pour remédier à ça et avoir une version qui correspond à mes besoins, je réunis les informations du livret et du livre d’accompagnement qui me parlent le plus. J’ai bon espoir que ça simplifie tout ce bordel et me permette ENFIN de retrouver une interprétation fluide et plus intuitive avec cet oracle. Parce que des qualités, le Divine Muses Oracle en a beaucoup et ce serait dommage de passer à côté !

Présentation des cartes et du livret

Résumé de l’éditeur

Le Divine Muses Oracle vous ouvre les portes de la voie du Mysticisme et de la Guérison par l’usage de forces archétypales fondées sur l’Alchimie, la Magie, la Mythologie.

Votre instinct s’en trouvera affûté, favorisant ainsi votre développement personnel et votre transformation intérieure.”

Description

  • Essence : L’interprétation droite et « positive » de la carte
  • Ombre : L’interprétation renversée et « négative » de la carte
  • Dans la carte : Description des éléments visuels, de la vie des personnages célèbres et/ou anonymes.
  • 53 cartes en couleurs
  • Texte et illustration : Maree Bento
  • Sorti en français en 2021 aux éditions Arcana Sacra