Le One Year Evolution Challenge

J’ai découvert le concept du One Year Evolution Challenge via cette vidéo de Balo Prisonnier. Le défi consiste à pratiquer une activité de son choix tous les jours pendant un an pour s’améliorer dans cette discipline.

Souvent, l’envie de faire un défi 365 est plus forte au mois de Janvier. J’en ai commencé une pelletée en lien avec la photographie, malheureusement ils ont eu une vie assez courte dans l’ensemble. Je ne me rappelle pas avoir dépassé les 3 mois pour ces projets … Ce qui me pose le plus de problème, c’est de dépasser la phase « panne d’inspiration » parce que si je ne sais pas quoi faire = je m’ennuie = j’arrête pour faire autre chose qui me fait passer un bon moment. Cela m’a donc tout de même permis de comprendre que je suis humaine et que j’ai besoin de m’amuser dans ce que je fais.

Ayant un bon coup de crayon, j’avoue être un peu fainéante au niveau du dessin … J’avais déjà tenté (et terminé dans les temps !) la liste de l’Inktober 2018 et je me rappelle avoir été assez peu inspirée par certains mots. Là, pour réussir le One Year Evolution Challenge, j’ai besoin de commencer en douceur sans avoir besoin de réfléchir. C’est alors que m’a mémoire a déterré une envie qui sommeille dans la poussière depuis des années …

Attrapez-les tous !

Depuis longtemps, je rêve de dessiner les 151 Pokemon de la première génération. J’adore les mettre sur papier et leurs designs se situent le plus souvent dans ma zone de confort, même si certains vont me donner du fil à retordre. Si j’y arrive, il ne me restera plus que 214 dessins à faire et en cas de panne d’inspiration il y a encore 7 autres générations de Pokemon dans lesquelles je peux piocher … C’est donc pour moi le sujet idéal !

Ensemble pour la victoire !

Le matériel

  • J’ai choisis 2 sketch pad de 80 feuilles de chez Action. Les carnets sont petits et facilement transportables dans un sac. Les anneaux permettent de poser la feuille à plat sur la table, ce qui évite de marquer celles d’en-dessous si j’appuie trop fort (ce qui m’arrive à chaque fois). J’utilise aussi un crayon de papier HB de chez BIC Evolution … ainsi qu’une gomme et un taille-crayon.
  • Pour le lineart j’utilise un stylo bille noir, j’ai une préférence pour les BIC à pointe fine mais en ce moment j’aime dessiner avec un United Office.
  • Pour les couleurs, j’ai choisit une mallette de crayons de couleurs de chez Action mais qui ne contient pas certaines des couleurs annoncées sur la boîte … C’est un peu frustrant mais on va faire avec, c’est déjà une chance d’en avoir une !
  • Un journal de progression sous forme d’un petit carnet ligné de 40 pages de chez Hema contenant mes trackers, ce qui fonctionne, ce que j’ai envie de tester, mes intentions et les contraintes que je me fixe. J’en ai fait une version numérique sur le site Notion qui existe aussi en appli et c’est bien pratique !

Établir ses propres règles du jeu

Au fil du temps et des projets partis au compost bien avant leur heure, j’ai fini par comprendre que pour tenir, j’ai besoin d’une structure de base. Un peu comme un pied de tomate qui s’affaisse quand ses fruits deviennent lourds. Concrètement dans ce challenge, ce tuteur sera :

  • Mon intention : Forger mon mental et ma persévérance, tout en m’amusant
  • Mon but : Développer mes compétences en dessin
  • Mon objectif principal : Faire un dessin par jour pendant 1 an
  • Mon 1er objectif : Dessiner les 151 pokemon de la 1ère génération

Je me fixe aussi un équivalent de « contraintes créatives » suffisamment simples, souples et réalisables pour ne pas me rebuter :

  • Un dessin est considéré comme « terminé » à partir du moment où j’ai fais le lineart au stylo bille noir et un contour épaissis
  • Une limite de temps de réalisation : 30 min max. pour le dessin de base (croquis et lineart) et 1H30 max. pour un dessin avec finitions (couleurs et ombrages). Le but est de dessiner tous les jours mais pas de faire un chef d’oeuvre.
  • Dessiner les Pokemon les uns à la suite des autres, en suivant la numérotation du Pokédex

Limiter la charge mentale

J’adorerais que ce challenge m’aide à faire plus d’illustrations personnelles, mais pour l’instant ce qui me plaît le plus, c’est de dessiner des fanarts. Ça me détend et c’est facile …

Je m’autorise à échouer, à abandonner, à réussir, à faire une pause, à rater un dessin et passer au suivant. Je m’autorise à râler, pester, me décourager et à continuer d’avancer.

Je m’autorise à changer de sujets de dessin si je sature d’un thème, à dessiner les Pokemon dans l’ordre ou le désordre selon ma préférence du moment et à expérimenter quitte à gâcher le dessin.

Vous pouvez également aimer :